Projet de relogement au cœur de la Butte Pinson

Relogement Butte Pinson

Dans le cadre de la réhabilitation du domaine régional de la Butte Pinson, Plaine Vallée œuvre pour le relogement de 120 familles, issues de la communauté des gens du voyage.

120 familles relogées au sein du domaine régional

Plaine Vallée a lancé un vaste programme de relogement destiné à accueillir 120 familles issues de la communauté des gens du voyage. Les familles concernées sont pour la plupart sédentarisées sur les communes de Groslay et Montmagny, depuis plusieurs générations.

Ce projet, initié dès 2005, s’inscrit dans le cadre de la reconquête progressive de l’espace naturel de la Butte Pinson, menée par l’Agence des Espaces Verts.

Plus qu’une opération de relogement des familles sédentarisées sur le territoire, il s’agit de requalifier tout un quartier, situé à l’entrée de l’agglomération et du département.

Julien BACHARD
Vice-Président délégué au Développement Durable et à l’Aménagement de la Butte Pinson

Pour reloger ces familles, Plaine Vallée a entrepris l’aménagement de trois sites, tous situés au nord du domaine régional de la Butte Pinson. L’agglomération a par ailleurs confié à un bailleur social, l’Opac de l’Oise, la construction et de la gestion locative de logements à loyer modéré.

Chaque parcelle a été conçue pour accueillir une à deux caravanes. Pour faciliter l’insertion des familles dans ce nouvel habitat, Plaine vallée travaille également en partenariat avec 2 associations, L’Adept et Chemin d’enfances.

L’aménagement des 3 sites, qui englobe la viabilisation, dépollution des terrains et la construction des nouveaux bâtiments s’élève à 18 millions d’euros. Il est financé par l’agglomération, l’État, et l’établissement public foncier d’Île-de-France et l’Opac de l’Oise.

Un calendrier qui s’étend jusqu’en 2025

D’ici 2025, 93 logements vont être construits. Ils accueilleront à terme un peu plus de 400 personnes.

Les relogements sont programmés en plusieurs phases, afin de reloger en premier les familles occupant les emprises de chantier. Les vingt premières familles ont ainsi emménagé en novembre 2022, dans le lotissement des Rouillons.

L’ensemble des lots devraient être livrés d’ici début 2025 :

  • les « Rouillons » à Groslay (7 500 m² – 20 logements) livré en novembre 2022
  • le « Champ à Loup » à Groslay (15 321 m² – 38 logements) – 1ère tranche livrée en 2023 et seconde en 2025
  • le « Pintar » à Montmagny (20 800 m² – 35 logements) 1ère tranche livrée en 2023 et seconde fin 2024

La réhabilitation du domaine régional de la butte pinson

Piloté par l’Agence des Espaces verts (AEV), le projet de réhabilitation vise à ouvrir aux visiteurs ce vaste domaine de 122 hectares.

Des jardins associatifs et une ferme pédagogique s’y sont déjà développés. Le site avec son passé arboricole et horticole possède tous les atouts pour devenir un lieu privilégié de partage et de promenade.

Maillon important de la ceinture verte d’Île-de-France, la butte Pinson offre un point de vue exceptionnel sur les environs. Elle est traversée par le sentier de grande randonnée GR 10 et déroule un « Ruban vert » qui permet de parcourir le site en traversant différentes ambiances naturelles et offre plusieurs cheminements.

De nombreux partenaires œuvrent au projet de réhabilitation :

  • L’État (Préfecture du Val-d’Oise)
  • La Région via l’Agence des Espaces Verts (AEV)
  • Les départements du Val-d’Oise et de Seine-Saint-Denis
  • Les Communautés d’Agglomération de Plaine Vallée et Plaine Commune
  • Le Syndicat Intercommunal d’Études et d’Aménagement de la Butte Pinson (SIEABP)
  • Les 4 communes traversées par la Butte : Montmagny, Groslay, Villetaneuse et Pierrefitte

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×