Plan de Prévention du Bruit (PPBE)

Ce plan quinquennal a pour objectif de mettre en œuvre une politique de lutte contre les nuisances sonores à l’échelle du territoire.

Conformément aux dispositions du code de l’environnement, des cartes de bruit ont été réalisées sur le territoire afin de répertorier les nuisances sonores liées aux infrastructures. Ces cartes de bruit ont mis en évidence des expositions localisées de la population aux bruits aériens et routiers.

Ces nuisances sonores sont surtout constatées autour des grands axes routiers (Francilienne, carrefour de la croix verte et RD301, RD109, RD 928 et RD 144), et sous les couloirs aériens de l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle. Pour y remédier, Plaine Vallée recense à travers le PBBE, les enjeux et actions à mener.

Vous pouvez consulter ici le projet de PPBE 2022 de Plaine Vallée. Une consultation a été menée du 19 avril au 19 juin inclus. À l’issue de celle-ci, une synthèse des observations et des propositions sera rédigée et le projet de Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement, pourra être modifié pour tenir compte des avis. Il sera ensuite soumis à approbation du Conseil communautaire.

 

Qu’est ce que le PBBE et à quoi ça sert ?

Le Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE) établit un diagnostic approfondi de l’exposition de la population aux bruits des infrastructures routières, ferroviaires, aéroportuaires et industrielles. Il cible également les zones calmes à préserver et présente un plan d’action visant à réduire les nuisances sonores identifiées.

Il définit pour 5 ans les actions à mener en matière de prévention du bruit. Ces actions sont menées essentiellement autour de 3 axes :

  • Réaliser des aménagements de voirie et apaiser la circulation urbaine : zones 30, pistes cyclables, transformation de carrefours à feux ou d’intersections en giratoires, limitations de vitesse, maintien de la qualité du revêtement routier…
  • Améliorer l’offre de transports en commun
  • Soutenir les actions visant à réduire les nuisances sonores aériennes et ferroviaires
  • Favoriser les isolations de façade sur les bâtiments exposés au delà des seuils.

Afin de soutenir les actions de protection contre les nuisances sonores de notre territoire, Plaine Vallée adhère également à BRUITPARIF et octroie une subvention à l’ADVOCNAR (association de défense contre les nuisances sonores).

Documents à consulter

> Projet 2022

> Les cartes de bruit. Elaborées en 2018, elles ont servi de base au projet de PPBE

> PPBE toujours en vigueur sur l’Agglomération (antérieurs à la constitution de Plaine Vallée)

logo de lien pour partager la page sur Facebooklogo de lien pour partager la page sur Twitterlogo de lien pour partager la page sur Google pluslogo de lien pour partager la page par email