Le Val d’Ezanville

Quel projet pour le parc d’activités du Val d’Ezanville ?

Depuis de nombreuses années, la zone commerciale du Val d’Ezanville, aujourd’hui largement en friche, suscite des interrogations légitimes quant à son devenir. Plaine Vallée et les communes d’Ezanville et de Moisselles vous invitent à venir échanger, au cours d’une réunion publique, sur la requalification du site.

Le Val d’Ezanville, une zone commerciale en friche

La zone commerciale de 15 hectares a été construite à partir des années 70, à cheval sur les communes d’Ezanville et de Moisselles.

Orientée sur l’équipement de la maison, les enseignes Atlas, Fly et dernièrement Castorama ont fait le succès de la zone, jusqu’à leur fermeture respective qui ont engendré la dégradation commerciale et paysagère progressive du site et provoqué à terme son occupation illégale répétée.

Plusieurs tentatives de relance du secteur ont été opérées ces dernières années. Le dernier programme en date, porté par la Communauté de Communes de l’Ouest de la Plaine de France (CCOPF), est resté sans suite après le départ de l’enseigne Castorama.

Le projet de réhabilitation

Pour redynamiser la zone et lui rendre toute son attractivité, Plaine Vallée, Ezanville et Moisselles, se sont penchées sur un programme de requalification visant à résorber la friche commerciale et à donner au site du Val d’Ezanville une vocation économique mixte pérenne.

Pour ce faire, une programmation immobilière diversifiée a été envisagée avec :

  • Un pôle d’activité moderne pour des entreprises structurantes (PME/PMI), une part tertiaire (bureaux) et de l’artisanat
  • Une offre conséquente de services et de restauration
  • Un pôle commercial requalifié

Afin de mettre en œuvre les études préalables à la réalisation du projet et permettre les premières acquisitions financières, vos collectivités locales ont d’ores et déjà engagé des actions et des budgets conséquents. L’Etat, la région Ile-de-France, le département du Val d’Oise pour la desserte de la future zone et l’EPFIF, établissement public spécialisé dans le portage foncier, sont notamment associés au projet.

L’Etat, à travers le plan France Relance, a par ailleurs manifesté sa confiance sur ce projet de requalification de la friche commerciale en accordant une enveloppe de 2 millions d’euros.

 

Les moyens de la réhabilitation

Créer une Zone d’Aménagement concertée (ZAC)

Pour assurer la réhabilitation du site, Plaine Vallée va créer courant 2022, dans le cadre de sa compétente en matière d’aménagement de parcs d’activités économiques, une zone d’aménagement concerté (ZAC).

La constitution d’une ZAC est un outil essentiel dans le pilotage et la réalisation des opérations d’aménagement. Elle permet à la collectivité de maîtriser avec précision le programme, la typologie des activités et leur densité.

Assurer la concertation préalable du public

Pour mener à bien la ZAC, une concertation préalable est organisée afin d’inviter les habitants à donner leur avis sur les objectifs poursuivis et les grandes orientations de la requalification.

Dans ce cadre, une réunion publique est assurée le 29 septembre à 19h au complexe de la prairie à Ezanville (21 rue de Condé). Par ailleurs, les habitants sont invités à retourner leurs avis :

  • Par mail à : zac-val-ezanville@agglo-plainevallee.fr
  • Sur courrier libre adressé à Plaine Vallée à Monsieur le Président 1 rue de l’Egalité – 95230 Soisy sous Montmorency
  • Dans les registres mis à disposition dans les mairies d’Ezanville, Moisselles et au siège de la communauté d’agglomération Plaine Vallée,  aux horaires d’ouverture habituels

1ère étape de la concertation préalable : La réunion publique du 29 septembre

Une réunion publique d’information est organisée le 29 septembre 2021 à 19h au Complexe de la Prairie (21, rue de Condé à Ezanville).

Compte tenu des mesures sanitaires en vigueur, le pass sanitaire est obligatoire. La réunion sera également diffusée en direct sur : https://zoom.us/j/84759343621

 

logo de lien pour partager la page sur Facebooklogo de lien pour partager la page sur Twitterlogo de lien pour partager la page sur Google pluslogo de lien pour partager la page par email