Le prolongement de l’A16

Le prolongement de l’A16, de L’Isle-Adam à la Francilienne (secteur de la Croix Verte) permettra à l’horizon 2019, de connecter l’autoroute au réseau de voies rapides en Île-de-France et de fluidifier le trafic routier. Une bretelle d’accès desservant la future zone d’activités d’Attainville et reliant Attainville à Moisselles, verra également le jour.

les travaux vus du ciel (Mars 2017) ©Sanef

Prolongation de l’A16… mais pas seulement

Trop souvent saturé par les embouteillages, le secteur de la Croix Verte à Attainville sera totalement transformé d’ici 2019. Le chantier, démarré à l’été 2016, comprend plusieurs aménagements :

  • La mise aux normes autoroutières de l’actuelle RN1
  • La construction d’une nouvelle section d’autoroute de 3 km contournant les communes de Maffliers et Montsoult
  • Le réaménagement du rond-point de la Croix Verte en échangeur pour assurer la connexion de l’A16 et de la Francilienne (RN104) et, mieux desservir les dessertes locales avec 8 giratoires

Un trafic fluidifié, des temps de parcours réduits et plus de sécurité

Les bénéfices attendus par la prolongation de l’A16 sont multiples :

  • Un réseau autoroutier continu entre L’Isle-Adam et la Francilienne (RN104)
  • Un trafic fluidifié à l’approche de la Croix Verte
  • Supprimer le trafic de transit sur la RN1 dans la traversée des communes de Maffliers et Montsoult
  • Un cadre de vie plus agréable pour les riverains

La future zone d’activités d’Attainville directement desservie

Dans le cadre des travaux de prolongement de l’A16 au niveau de la croix verte, une bretelle permettant un accès direct à la future zone d’activité d’Attainville va être réalisée. Cette voie de desserte d’environ 350 m se situe entre le giratoire n°4 du ring de l’échangeur de la Croix Verte et la RD909 qui relie Attainville à Moisselles.

L’aménagement de cette bretelle est entièrement financé par la SANEF, concessionnaire de l’A16 et maître d’ouvrage du projet. A l’issue des travaux, c’est l’Agglomération Plaine Vallée qui en deviendra le gestionnaire, puisque la bretelle de l’A16 desservira une future zone d’activités du territoire ; cette voie, sera en effet définie d’intérêt communautaire.

 

logo de lien pour partager la page sur Facebooklogo de lien pour partager la page sur Twitterlogo de lien pour partager la page sur Google pluslogo de lien pour partager la page par email