Plaine Vallée inaugure les Monts du Val d’Oise

Édité le 06 juillet 2019

Mardi 2 juillet, Plaine Vallée inaugurait les premiers locaux d’activités des Monts du Val d’Oise, en même temps que les 50 ans de la SEMAVO. Ce parc situé en entrée d’Agglomération à 11 km de Paris, sur la commune de Groslay représente une réserve foncière stratégique de 17 hectares, la première et la plus importante depuis la Porte de la Chapelle.  Sans surprise, la commercialisation du programme suscite un vif engouement auprès des entreprises de l’Agglomération, du département et même au-delà des frontières territoriales.

Chronologie du projet

Depuis 2005, l’Agglomération Plaine Vallée conduit le projet de création du parc d’activités des Monts du Val d’Oise contribuant ainsi, sous l’impulsion de son Président, Luc Strehaiano, et du Vice-président délégué au Développement économique et à l’Emploi, Daniel Fargeot, au développement de l’attractivité économique du territoire.
Par cet aménagement, confié dès 2009 à la SEMAVO – société d’économie mixte départementale pour l’aménagement du Val d’Oise. Plaine Vallée poursuit deux objectifs.
D’une part, elle améliore le cadre de vie de ses habitants, en aménageant l’entrée de ville de Groslay et le réseau routier, résorbant ainsi un secteur délabré sans vocation urbaine spécifique, et fluidifiant la circulation sur l’axe de la RD301.
D’autre part, elle favorise l’implantation des entreprises sur son territoire et assure la création et la préservation des emplois.

Un positionnement stratégique à 11 km de Paris

Situé en entrée du territoire et en entrée de ville, les Monts du Val d’Oise bénéficient d’une situation géographique et d’un environnement propice au développement des entreprises :
• Un accès direct à Paris, qui se verra facilité avec la création du nouvel axe permettant de relier directement l’A1 à l’avenue du Parisis EST.
• La proximité avec le pôle économique de Roissy et des aéroports, Charles de Gaulle et du Bourget.
• L’accessibilité en train, en 15 minutes, depuis les gares de Groslay et Saint-Brice-sous-Forêt, par la ligne H. Une nouvelle ligne de bus permet d’assurer la liaison entre la Gare d’Epinay-Villetaneuse (Ligne H et Tram T11) et le T5 via la Gare de Groslay (Ligne H).
Pour faciliter les accès au parc et fluidifier la circulation des riverains et des usagers de la zone, un carrefour giratoire a été spécifiquement aménagé le long de la RD301/RD311.

Un parc structuré pour répondre aux besoins endogènes des entreprises de Plaine Vallée

La création de La Pépinière d’entreprises de Plaine Vallée a cristallisé le besoin d’offrir un parcours résidentiel aux entreprises locales.
Marqué par la rareté du foncier, le territoire de Plaine Vallée manquait de solutions immobilières adaptées aux différents stades de développement des entreprises, qu’elles soient en voie de pérennisation ou en croissance.
L’aménagement du parc d’activités des Monts du Val d’Oise a donc été pensé pour favoriser l’installation et le développement des entreprises, notamment celles créées sur le territoire, en complétant l’offre de parcours résidentiel existante.
Les Monts du Val d’Oise offrent ainsi à la location ou à la vente une large palette de typologie de locaux allant de 150 à plus de 1 000 m2.
Un nouveau programme complémentaire est également en cours de commercialisation avec une offre sur des bâtiments de plus de 2 500m2.
En proposant des espaces correspondant aux attentes des entreprises du territoire, Plaine Vallée facilite leur développement et favorise ainsi le dynamisme local, notamment au niveau de l’emploi.

Une véritable reconquête urbaine

La reconquête de cette friche, qui a notamment conduit en 2018 au repositionnement d’une fourrière automobile agréée, représente une réelle opportunité de développement pour le territoire.
C’est donc une grande opération de revitalisation, valorisée à 26 millions d’euros d’investissement (études, acquisitions foncières, aménagements), qui est visée par ce nouvel aménagement et qui ambitionne de devenir à l’horizon 2022 un cœur d’activités économiques et tertiaires.
Lieu de travail mais aussi lieu de vie, l’aménagement des Monts du Val d’Oise a été pensé, pour s’adapter et répondre, dans un contexte de mutations urbaines fortes, aux nouvelles tendances sociétales.
Poursuivant cette logique de reconquête urbaine, la circulation autour des MDVO a été considérablement améliorée par la création d’un carrefour giratoire sur les RD301 et RD311, facilitant ainsi le quotidien des habitants et des automobilistes amenés à circuler sur ces axes.

Les MDVO, un parc d’activités nouvelle génération dédié aux activités artisanales et de production

Afin de pallier la carence de locaux d’activités mixte de petite taille, mise en lumière par les commercialisateurs et l’observatoire de l’immobilier de Plaine Vallée, l’Agglomération choisit de consacrer 85 000 m2 de plancher aux entreprises artisanales et industrielles au cœur de ce pôle économique.
Des locaux de taille variable allant de 150 à plus de 2500 m2 sont ainsi proposés aux entreprises souhaitant s’installer à l’entrée de l’Agglomération.
Le parc est constitué de locaux polyvalents pouvant accueillir bureaux, ateliers de production et entrepôts. Il représente au total une réserve foncière de 17 hectares (dont 12,5 commercialisables).

ACTI’PARC (11 400 m2)

Le programme ACTI’PARC des Monts du Val d’Oise, dédié aux PME-PMI, est déployé sur 11 400 m² d’activités. Il est constitué de 36 cellules de 150 à 620 m2, accessibles à l’achat.
Les cellules sont composées d’un espace atelier polyvalent, situé en rez-de-chaussée bénéficiant d’une grande hauteur libre, et d’espaces de bureaux fonctionnels et haut de gamme à l’étage. Chaque cellule dispose également de 4 à 7 places de parking privatives.
Des mobilités douces sont développées au sein du parc pour faciliter le transport des personnes et marchandises.
La première phase du programme qui s’achèvera fin juin, est entièrement commercialisée.
Elle développe, sur une surface d’environ 7 000 m², 28 lots de 150 à 318 m². Un florilège d’activités sont représentées : rénovation énergétique, fabrication de produits cosmétiques, peinture et décoration d’intérieur, imprimerie, produits de puériculture, chaudronnerie, électricité et génie climatique, transport ambulancier et activités de stockage…
La SCCV SEMAVO BEAUREGARD déposera en octobre 2019 le permis de construire pour la deuxième phase de son parc d’activités, dédié aux artisans, TPE et PME.

INNOVESPACE (23 500 m2)

Cette première phase du programme est composée de deux bâtiments : un immeuble de bureaux de 1 437 m2 répartis sur trois niveaux et un bâtiment d’activités de 5 944 m2 constitué de 8 cellules. Au total, ALSEI prévoit de développer sur ce site plus de 23 500 m² de locaux d’entreprises répondant aux besoins des PME et PMI du nord de Paris.
Commercialisé à plus de 70%, cette première phase d’INNOVESPACE Monts du Val d’Oise est un franc succès commercial. Il accueillera à sa livraison des entreprises telles qu’Apage Miclaud, spécialisée dans la réalisation, l’installation et la maintenance de solutions de production d’air sous pression, Dynashock, conceptrice d’amortisseurs de protection, MID, équipementier en matériel vidéo et E’Print, spécialisée en distribution de consommables informatiques et fournitures de bureau et d’autres PME et PMI. L’attractivité de ce programme réside dans la modularité des aménagements, la fonctionnalité des cellules et la liberté de statut; cet ensemble étant proposé aussi bien à la location qu’à la vente.
C’est dans ce contexte qu’ALSEI a lancé récemment la deuxième phase de ce programme, constituée de deux immeubles entièrement commercialisés qui seront réalisés sous la forme de bâtiments « clés en main », dédiés à leurs futurs utilisateurs.
Soucieux de l’environnement, ALSEI a porté une attention particulière à la conception de voies de liaison douce permettant la circulation des piétons et des cycles ainsi qu’à l’aménagement paysager par la création d’un écrin végétal généreux. Cette seule première phase du programme verra la plantation de plus d’une cinquantaine d’arbres de haute tige et de haies bocagères qui accueilleront une large variété de plantes vernaculaires pour le bien-être des utilisateurs d’INNOVESPACE Monts du Val d’Oise.

De nouvelles programmations prévues dès 2020

Le programme «clé en main» SPIRIT (22 000 m2)

Spirit développe un parc clé en main sur 22 000 m² de foncier et 12 000 m² de surface plancher. Les bâtiments occupent des superficies de 1 600 à 3 000 m², ajustés aux besoins des grandes sociétés comme des PME-PMI, à l’achat ou à la location.
La commercialisation du programme a été lancée fin mai 2019. Des entreprises sont déjà en cours de négociation pour l’acquisition des premiers bâtiments, dont la construction est prévue début 2020.

Un pôle de services, restauration et hôtellerie

En façade des Monts du Val d’Oise sera développé un pôle de services à destination des entreprises mais également des usagers du territoire, proposant des activités de restauration et d’hôtellerie.
Ce projet marquera l’entrée du parc, le long des RD301 et RD311, conférant une image architecturale qualitative particulièrement innovante, dense.
La complémentarité des services proposés, consacrera la zone en un véritable lieu de vie pour les habitants et salariés du site. Des actions innovantes seront mises en œuvre pour connecter les Monts du Val d’Oise aux centre-ville et lieux d’habitation afin d’intégrer ce parc dans l’urbain.
Si l’étude architecturale est aujourd’hui très avancée, de nombreuses phases d’autorisations restent encore à venir.

logo de lien pour partager la page sur Facebooklogo de lien pour partager la page sur Twitterlogo de lien pour partager la page sur Google pluslogo de lien pour partager la page par email