Le Val d’Oise en vigilance orange

Édité le 15 juin 2017

En raison des fortes chaleurs attendues ce jeudi, Météo France a de nouveau placé le Val d’Oise en vigilance orange canicule. Dans le même temps, la circulation différenciée sera mise en place pour lutter contre l’épisode de pollution à l’ozone, causé par les températures élevées.

Il est recommandé la plus grande vigilance, notamment pour les publics les plus exposées : personnes âgées, personnes atteintes de maladie chronique ou de troubles de la santé mentale, personnes prenant régulièrement des médicaments et personnes isolées. Chez les sportifs et les personnes travaillant en extérieur, attention à la déshydratation et aux coups de chaleur.

Conseils de comportement

En cas de malaise ou de troubles du comportement, appelez un médecin.
* Si vous avez besoin d’aide appelez la mairie.
* Si vous avez des personnes âgées, souffrant de maladies chroniques ou isolées dans votre entourage, prenez de leurs nouvelles ou rendez leur visite deux fois par jour. Accompagnez les dans un endroit frais.
* Pendant la journée, fermez volets, rideaux et fenêtres. Aérez la nuit.
* Utilisez ventilateur et/ou climatisation si vous en disposez. Sinon essayez de vous rendre dans un endroit frais ou climatisé (grandes surfaces, cinémas…) deux à trois heures par jour.
* Mouillez vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains.
* Adultes et enfants : buvez beaucoup d’eau, personnes âgées : buvez 1.5L d’eau par jour et mangez normalement.
* Ne sortez pas aux heures les plus chaudes (11h-21h).
* Si vous devez sortir portez un chapeau et des vêtements légers.
* Limitez vos activités physiques.
* Pour en savoir plus, consultez le site http://www.sante.gouv.fr/.

Du changement sur les routes et dans les transports

Parallèlement à la vague de chaleur, l’Ile-de-France connait toujours un épisode de pollution à l’ozone. Si celui-ci devrait moins impacter le Val d’Oise ce jeudi, des mesures ont été prises sur les routes et dans les transports en commun.

Ainsi, la circulation différenciée va être mise en place pour la première fois ce jeudi de 5h30 à minuit. Seuls les véhicules équipés de vignettes Crit’Air de 0 à 3 auront le droit de circuler dans un périmètre d’interdiction délimité par l’A86. La préfecture de police de Paris recommande par ailleurs toujours aux automobilistes de réduire la vitesse des véhicules à 110 km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130 km/h, à 90 km/h sur les portions d’autoroutes et de voies rapides normalement limitées à 110 km/h, et à 70 km/h sur les portions d’autoroutes, de voies rapides et de routes nationales et départementales normalement limitées à 90 km/h.

Du côté des transports en commun, un forfait « antipollution » permettra aux usagers de se déplacer dans toute l’Ile-de-France au tarif incitatif de 3,80€ [voir article].

logo de lien pour partager la page sur Facebooklogo de lien pour partager la page sur Twitterlogo de lien pour partager la page sur Google pluslogo de lien pour partager la page par email