L’atelier de textile Ouragan se diversifie dans la production de masques pour répondre aux besoins des collectivités

Édité le 15 mai 2020

La manufacture de haute couture Ouragan, nouvellement installée sur le parc d’activités des Monts du Val d’Oise à Groslay, est une entreprise familiale qui rassemble le père, David BASSOT et ses deux fils, aux commandes depuis 1994. Impacté par la crise du Covid-19, l’atelier a su se réinventer et tourne aujourd’hui à plein régime pour la fabrication de masques.


LUC STREHAIANO, PRÉSIDENT DE PLAINE VALLÉE, PIERRE FOND, PRÉSIDENT DE SAINT-GERMAIN BOUCLES DE SEINE EN VISITE CHEZ OURAGAN

L’ENTREPRISE CONFECTIONNE DES MASQUES DE PRODUCTION FRANÇAISE RÉPONDANT AUX NORMES AFNOR

C’est dans son local neuf de près de 600 m2 que Christian Bassot, dirigeant de la société Ouragan nous reçoit parmi la vingtaine de mécaniciens en confection qui officient chaque jour à la production de masques lavables : « durant la période qui a précédé le déconfinement, nous avons fabriqué jusqu’à 10 000 masques par jour ! principalement pour répondre aux besoins des collectivités locales ! ».

En première ligne sur les commandes de masques pour protéger leurs populations et leurs agents, elles constituent aujourd’hui son principal client. Christian Bassot a d’ailleurs reçu mercredi 6 mai la visite et les félicitations de Luc Strehaiano, Président de Plaine Vallée et Maire de Soisy.

« Les équipes sont habituées à gérer les cas d’urgence. Dans la haute couture, les collections changent parfois en une nuit, il faut s’adapter !» précise le Président d’Ouragan. Bénéficiant du savoir-faire nécessaire, l’entreprise a su réunir rapidement volume et qualité, et confectionne des masques de production française, normés selon les directives de l’Afnor. « Nous sommes dans l’ultra réactivité et les salariés qui étaient mobilisés dans les ateliers parisiens, fermés pendant la crise, étaient soulagés de pouvoir continuer leur activité ».


LES ATELIERS DE COUTURE

UNE IMPLANTATION RÉUSSIE SUR LES MONTS DU VAL D’OISE ET UNE STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT LOCAL

Le dirigeant d’entreprise a choisi de s’implanter il y a quelques mois sur le parc d’activités des Monts du Val d’Oise et a misé sur une stratégie de développement local. « Les salariés et moi-même habitons à proximité, l’emplacement bénéficie d’un accès rapide en voiture par la RD 301 et d’un stationnement facile. » Une accessibilité qui a permis de maintenir l’usine ouverte pendant toute la durée du confinement. Membre de Dynactive, le club d’entreprises de Plaine Vallée, Christian Bassot entretient son réseau partenarial avec les chefs d’entreprise du territoire et envisage l’avenir d’Ouragan sur une bonne trajectoire !

Une bonne trajectoire également pour le parc d’activités des Monts du Val d’Oise qui poursuit son développement avec la commercialisation des deux derniers programmes du parc :

  • L’Acti’Parc développé par la SCCV Semavo Beauregard qui propose des ateliers avec bureau de 335 à 660 m² à l’achat ou à la location
  • Le programme développé par Spirit qui propose des bâtiments clés en main entre 1 600 et 1 800 m² à l’acquisition.
logo de lien pour partager la page sur Facebooklogo de lien pour partager la page sur Twitterlogo de lien pour partager la page sur Google pluslogo de lien pour partager la page par email