Plaine Vallée

L’Agglomération Plaine Vallée

Adossée à la forêt de Montmorency, à quelques minutes de Paris, Plaine Vallée est une jeune communauté d’agglomération en pleine expansion. Forte de 18 communes, regroupant près de 183 000 habitants, porte d’entrée du Val d’Oise, elle est au cœur de tous les projets de développement du nord de l’Ile-de-France.

Créée le 1er janvier 2016, la communauté d’agglomération Plaine Vallée est issue de la fusion de la communauté d’agglomération de la Vallée de Montmorency (CAVAM) et de la communauté de communes de l’Ouest de la Plaine de France (CCOPF), étendue aux communes de Montlignon et Saint-prix.

Cette nouvelle agglomération s’est constituée dans le cadre du Schéma Régional de coopération Intercommunale, elle s’inscrit dans le troisième et dernier volet de la Réforme territoriale, portant la loi sur la nouvelle organisation territoriale de la République (dite loi NOTRe) promulguée le 7 août 2015. Cet acte III de la décentralisation prévoit, entre autre, le renforcement de l’intercommunalité et notamment l’évolution des périmètres des intercommunalités et le transfert de nouvelles compétences.

Les élus de la Cavam, de la CCOPF, de Saint-Prix et de Montlignon ont tenu à ce que la construction du futur territoire soit assise sur des critères de complémentarité et de solidarité. Leur volonté est de mener des politiques stratégiques pour développer des projets dans le respect des entités communales et communautaires. L’agglomération est marquée par la plaine au nord et par un espace plus urbanisé, la vallée, au sud avec comme point d’encrage la forêt de Montmorency.

Au total, ce sont 18 communes (Andilly, Attainville, Bouffémont, Deuil-La Barre, Domont, Enghien-les-Bains, Ezanville, Groslay, Margency, Moisselles, Montmagny, Montmorency, Piscop, Saint-Brice-sous-Forêt, Saint Gratien et Soisy-sous-Montmorency) regroupant 182 863 habitants qui composent le territoire.

Plaine Vallée c’est :

  • 18 communes
  • Population : 182 863 habitants
  • Superficie : 74,7 km2
  • Espaces urbanisés : 52% (dont 3,2% de ZAC)
  • Surfaces agricoles : 21,8%
  • Bois et forêts : 22,3%
  • 5 espaces emploi et 5 permanences
  • 17 zones d’activités économiques
  • 11 gares SNCF
  • 50 Km de voies communautaires
  • 6 parcs de stationnement à proximité d’une gare, représentant une capacité d’accueil globale de 945 places de stationnement
  • Actuellement, 385 km de réseaux d’assainissement – Au 1er janvier 2018, 665 km
  • Près de 300 permis de construire instruits chaque année (sur 8 communes)
  • 12 postes de police municipal
  • 2 Centres de Surveillance Urbaine (CSU) gérés par l’Agglomération
  • 16 équipements sportifs dont 3 équipements nautiques : l’espace nautique La Vague, la piscine intercommunale Maurice Gigoi et l’Aquadium à Montmorency
  • 1 théâtre intercommunal : Le Théâtre Silvia Monfort
  • 19 bibliothèques
  • 3 aires d’accueil pour les gens du voyage
  • Un budget 2017 consolidé des trois budgets : Général – Assainissement – Pépinière d’entreprises, égal à 103 125 855 € dont 16 632 770 € en investissement et 86 493 085 € en fonctionnement.

À TÉLÉCHARGER