16 arrêts de bus de la ligne RATP n°256 mis en accessibilité

Édité le 26 juin 2017

La Communauté d’Agglomération Plaine Vallée aménage et met en accessibilité 16 arrêts de bus de la ligne RATP 256, situés sur les communes de Deuil-La-Barre et Montmagny. Ces travaux, qui démarreront à l’été, sont financés par les différents gestionnaires de voirie (Villes, Agglomération Plaine Vallée, et Conseil départemental du Val d’Oise) et subventionnés à hauteur de 70% par le STIF.

Objectif accessibilité 2021 !

Dans le cadre de la mise en accessibilité des services de transports publics de voyageurs, le STIF a élaboré un schéma directeur d’accessibilité qui définit 450 lignes de bus grande couronne, dites « prioritaires » à rendre accessibles d’ici 2021. Charge aux gestionnaires de voirie (communes, intercommunalités ou départements) d’établir leur agenda et de s’assurer de l’accessibilité des arrêts de bus. L’Agglomération et les communes se sont ainsi engagées à réaliser avant la fin 2017 les travaux nécessaires à la mise en accessibilité des points d’arrêt de la ligne RATP 256.

Les travaux de mise en accessibilité

La ligne RATP 256 relie le Lycée d’Enghien à l’université de Saint-Denis et traverse 4 villes de l’Agglomération. Les travaux de mise en accessibilité, qui auront lieu cet été et pendant les vacances de la Toussaint, ont été confiés à Plaine Vallée qui en assure la maîtrise d’ouvrage.

Plan de la ligne de bus 256 qui relie le Lycée d’Enghien à l’université de Saint-Denis

Plan de la ligne de bus 256 qui relie le Lycée d’Enghien à l’université de Saint-Denis

Les travaux d’un montant de 352 800 € prévoient :

  • Le rehaussement du trottoir et des bordures
  • La reprise de chaussée
  • La fourniture, pose ou déplacement de mobilier urbain (abri voyageurs, banc, poteau et borne d’information voyageurs)
  • La traversée piétonne à proximité immédiate du quai compris mobilier urbain de protection,
  • La signalisation verticale et horizontale spécifiques au quai bus

Pour chacun des arrêts bus concernés par les travaux de mise en accessibilité, le transporteur (RATP) mettra en place un arrêt provisoire hors emprise du chantier, permettant le maintien de l’arrêt.